Rechercher

SUMMER WAY POINT N°3 :" CHOULER"?

Alors que le ciel d orage se faisait de plus en plus menaçant, nous apercevions, à quelques encablures, des navires de pêche , en navigation côtière. Inhabituel de les voir si près, alors que le Golfe de Gascogne présente des eaux généreuses et vastes. Ma belle sœur (juriste en droit maritime) m explique alors que ces navires "choulent " ,pour échapper au gros temps. Je ne connaissais pas ce terme.

CHOULER: pêcher en mer en laissant le bateau dériver dans le courant et sous le vent. Je me suis alors dit que " CHOULER" n était pas loin de " LACHER PRISE", finalement. Inspirant pour moi qui ai choisi l expérience du bivouac. Plutôt que d affronter les éléments et parfois leur violence , et ce sans aucune prise, autant se laisser porter, et récolter là où les conditions nous apparaissent plus favorables. Pour un capitaine de pêche, affronter ,en force, le gros temps menaçant ne rime donc pas avec protection des matelots, efficience, protection du matériel et de la cargaison. Et vous, la dernière fois que vous avez " choulé " ça vous a fait vivre quoi? 😉


Photo: Anne Sophie DAUTAIS MULLER


13 vues0 commentaire